Blue Flower

 

Noël: 3 choses dont vous devriez être reconnaissant

 

Je ne peux pas croire que c'est déjà décembre. Ce mois est l'un de mes favoris absolus car il a toujours été plein d'amour et de bonheur pour moi. Avec Noël étant mes vacances préférées, je crois que nous devrions prendre 5 minutes pour réfléchir à tout ce qu'il représente et pour valoriser tout ce que la vie nous donne.

 

# 1 Notre famille et nos amis:

Notre famille et nos amis seront ceux qui seront là pour nous a tout moment. Il n'y a rien de plus important que les gens qui nous aiment inconditionnellement et avec qui nous pouvons compter. Nous passons beaucoup de temps avec eux et créons de beaux souvenirs.

 

# 2 Nous pouvons commencer à être de meilleures personnes:

Pendant ce mois plein d'amour, nous avons l'opportunité de travailler sur nous-mêmes pour être notre meilleure version. C'est le mois d'un nouveau départ.

 

# 3 Nous devrions être reconnaissants pour les cadeaux de Noël:

Les cadeaux ne sont pas la partie la plus importante de Noël, mais ils jouent toujours un rôle énorme pendant ces vacances. C'est tout sur le matérialisme. C'est bien mais il faut aussi en connaître les limites. Nous devons être reconnaissants de ce que nous obtenons et ne pas exiger plus car nous avons déjà la chance d'avoir ce qu'on a dans la vie. Nous sommes très chanceux. 

 

C'est tout pour le blog d'aujourd'hui, j'espère que vous l'avez apprécié et passez un merveilleux Noël avec les gens que vous aimez.

Les 3 villes à absolument visiter en Europe

 

  1. Brighton (Royaume-Uni)

Même si le temps est assez gris, ici vous pourrez découvrir une ambiance électrique 100% british. Il s’agit d’une ville pleine de vie, pleins de pubs, pleins de cafés.. Les rues sont toutes décorées par des guirlandes ou des graffiti. Brighton est la station Balnéaire des Londonniens, situé uniquement à 1h en train de la capitale.

Une ville à visiter de jour comme de nuit !

 

  1. Prague (République Tchèque)

Prague est réputée pour être l’une des plus belles villes du monde. Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, cette ville est tous simplement une destination parfaite pour un week-end !

 Chaque quartier a une ambiance particulière et un charme unique. Son architecture, ses façades colorées, ses toits oranges, les balades le long du fleuve la Vlata et biensûr sa célèbre bière ! Car oui, c’est ici qu’on peut boire de la très bonne bière et pour pas cher.

 

 

  1. Dresde (Allemagne)

Dresde doit surement être une de mes villes préférées en Allemagne et elle est souvent oubliée au profit de Berlin, Munich ou Hambourg. Elle possède cependant énormément d’atouts pour plaire à tous les voyageurs un peu curieux. La ville a été ravagée pendant la guerre mais son centre historique, la Altstadt a été reconstruit pratiquement à l’identique, ce qui lui donne un aspect tout à fait unique entre tradition et modernité. La Neustadt, la nouvelle ville est assez différente, c’est là que vous trouverez les peintures murales ainsi que la fameuse maison musicale qui fait de la musique dès que la pluie tombe.

L’ambiance générale qui se dégage de la ville est un peu « hipster » avec des petits cafés et des bars alternatifs à tous les coins de rue. Mais elle est aussi très propre et apaisante, ce qui en fait une destination idéale pour un citybreak de quelques jours.

 

Connue comme leader mondial de la VOD, et après le succès de la série d'horreur Marriane, Netflix se lance sur la série d'ados française en s'inscrivant dans un style fantastique, avec : Mortel.

L'Histoire...

 

Dans un lycée de banlieue, trois ados: Sofiane, Victor et Luisa, vont se retrouver liés par une force surnaturelle et incontrôlable. Sofiane et Victor dotés de nouveaux pouvoirs à la suite d'un rituel vaudou improvisé vont devoir enquêter sur un mystérieux meurtre impliquant des camarades du lycée. Cette enquête ne pourra se faire sans l'aide de Luisa, impliquée à son insu dans des rituels vaudou. Entre amitiés, problèmes d'adolescents, et surnaturel; Mortel nous plonge dans un univers fantatisque mais aussi représentatif des problèmes auxquels les adolescents peuvent faire face aujourd'hui; amour, drogue, alcool, trahison, etc

 

La série compte 6 épisodes, chacun durant en moyenne 60 minutes.

 

Avis...

Allociné Le Parisien

Presse: 3.2 / 5 

Spectateur: 3.5 / 5

4 / 5

 

Quel est mon bar préféré à Lyon?
 

Sortir est l'une de mes activités préférées. Si je trouve le bon endroit et le bon moment, je peux m'asseoir et parler pendant des heures et des heures avec mes amis. C'est ma façon de me détendre et de me sentir bien.

En fait, je préfère aller dans un bar et rencontrer des amis que d'aller à une fête et ne pas être capable de dire un mot à cause de la musique extrêmement forte.

Mon bar préféré à Lyon s'appelle «La Buvette Saint Antoine», il est situé au cœur du centre-ville. C'est juste en face du Rhône donc il a vue sur le Vieux Lyon. La vue est magnifique. vous pouvez même voir la cathédrale de Fourvière qui est l'un des plus beaux monuments de Lyon.

Résultat de recherche d'images pour "la buvette saint antoine view"

 

Le bar est à l'extérieur mais il est très grand et a beaucoup de tables pour tout le monde. Cela fonctionne aussi comme un restaurant; ils ont des salades, des sandwichs, des frites, etc. C'est un mariage parfait.

 

Résultat de recherche d'images pour "la buvette saint antoine view"

 

Sa position stratégique et son ambiance en font l’un des lieux les plus visités pour les Lyonnais et les touristes étrangers.

De plus, La Buvette Saint Antoine est un endroit parfait pour aller avec vos amis mais c'est aussi une bonne alternative pour un rendez-vous amoureux.

 

Résultat de recherche d'images pour "BUvette saint antoine"

 

Tout d'abord, ce bar est l'un de mes favoris depuis ma première visite il y a environ 2 ans. Je l'aime pour tant de raisons différentes et c'est l'un des endroits où j'ai vécu la plupart de mes meilleurs moments et expériences.

Deuxièmement, l’un des principaux atouts de ce bar, c’est qu’il est rempli de jeunes et qu’au bout du compte, vous pourrez en connaître quelques-uns. Ils peuvent soit être les amis d’un de vos amis, soit être des inconnus.

Au fait, les barmans sont extrêmement gentils, vous pouvez parler et plaisanter avec eux.

En outre, les prix du bar ne sont pas vraiment chers, ils ont une grande variété de boissons et ma partie préférée, ils vous donnent même gratuitement Doritos.

En fait, l'année dernière, ils ont eu une idée géniale: ils vous ont librement donné des batteries externes pour charger votre téléphone. Il vous suffisait de donner votre carte d'identité jusqu'à ce que vous ayez terminé.

C’était la meilleure idée que j’ai jamais vue dans un bar car les gens qui y vont y restent généralement des heures et dépensent beaucoup de temps.

 

Pourtant, ce bar est principalement ouvert en été et il est fermé la plupart de l'hiver en raison des conditions météorologiques. Quand l'été arrive, mes amis et moi savons que la première chose à faire est d'aller dans notre bar préféré. Ce bar me rappelle vraiment tout sur les vacances d’été et je ne peux pas m'empêcher d’aimer ce sentiment, ce qui me donne envie de revenir chaque année.

Les personnes qui possèdent le bar La Buvette Saint Antoine ont aussi un bar juste de l'autre côté de la rue appelé «Diplomatico», ce qui est très agréable aussi, mais a un concept complètement différent.

 

Résultat de recherche d'images pour "diplomatico lyon"

 

C’est pourquoi je pense que Lyon n’est pas seulement une destination touristique en termes de musées et de monuments, mais aussi pour ses bars incroyables qui rendent non seulement la journée agréable, mais aussi la nuit.

 

 

CHEERS !!!!!!

Lorsque l'on parle de la Grande Guerre (1914-1918), beaucoup d'entre vous se rappelleront des soldats tombés au combat,

mais saviez-vous que le total des pertes des effectifs équins français atteignait les 1 140 000 têtes ?

Les équidés (chevaux et mulets) tenaient principalement le rôle de "moteur". Au début du conflit, l'armée française ne comptait que 170 véhicules automobiles dans ses rangs, les chevaux et mulets étaient donc utilisés pour toutes les autres tâches comme: le commerce, les mines, la batellerie, l'agriculture, les déplacements, le tractage de matériels,...

Au début de la Guerre, l'armée française ne comptait que de 190 000 têtes, dont 100 000 sont affectées au transport et autres corvées et les 90 000 restant sont destinés à la cavalerie. Ainsi pour compléter ses rangs, elle mobilisa 520 000 chevaux et mulets pour partir sur le terrain. Même si cette réquisition fut une réussite sur un plan quantitatif, ce n'était pas le cas sur le plan qualitatif. En effet, lors de la sélection des équidés il n'y a pas eu de contrôle poussé des équidés notamment sur leur âge, leurs tares ou encore si les femelles étaient pleines (c'est à dire fécondées et qu'elles attendaient un poulain).

Ce contrôle superficiel entraîna de nombreuses pertes rien que durant les trois premiers mois où 130 000 chevaux vont trouver la mort dans des conditions difficiles; en parcourant de longues distances, par manque de nourriture, les blessures étaient aussi courantes comme les chevaux étaient rarement dessellés, etc.

Durant la Grande Guerre, un cheval sur sept a été blessé, un sur trois parmi ceux qui étaient en première ligne, et 40 % des chevaux blessés sont morts. De plus la concentration de mulets et chevaux a entraîné des problèmes d'ordre sanitaire avec l'apparition de maladies contagieuses comme la gale. 

Le système d'alimentation apporté aux équidés lors du conflit n'était pas adaptés; par exemple les chevaux de fermes sont habitués à manger du foin et non de l'avoine, or le foin manque... L'armée se retrouve donc obligée de se séparer de 100 000 chevaux par manque de réserve de nourriture adaptée.

Enfin, les conditions de vie très rustiques favorisent l'apparition du syndrome dit de surmenage ; mal nourri, déprimé, trop sollicité, affamé, malade, le cheval s'épuise. Pour que au final il tombe et ne se relève pas.